Attendees at the 149th Annual, Lehigh vs. LaFayette game, Bethlehem, PA 2013

aller plus loin dans les communautés présentant des addictions comportementales

Fêtard Transsexuel lors de l'édition 2005 de la Gay Pride Toronto

Transsexuelle a été motivée par la colère à son thérapeute

Author
Date
Jun 10, 1998


Le Santa Cruz Sentinel, Walter Miller tue Rita Powers, l'article en date du 10 Juin 1998.

(rediffusée à partir d'un article, daté du 1er Juillet, ici à 2015) https://autogynephiliatruth.wordpress.com/category/autogynephilia/

Transsexuelle a été motivée par la colère à son thérapeute

Dans une frénésie de rage narcissique, un homme du nom de Walter Miller, 26 ans, tué une femme nommée Rita puissances. Rita, 41 ans, mère de deux fils, était un psychothérapeute dans la formation. Elle était une sorte de compassion et de la femme.

Walter était furieux avec Rita parce qu'elle ne voulait pas écrire une lettre disant qu'il était un candidat approprié pour la chirurgie "changement de sexe" qu'il a si désespérément imploré, une série complexe de boucheries de faire ses organes génitaux masculins ressemblent une imitation "vagin." Rita refusé d'écrire la lettre, car il était évident que Walter était juste un autogynephiliac transsexuelle, un masturbateur de travesti dont la vie a été obsessionnelle fixé sur "transition" d'être un faux «femme». Rita avait trop l'intégrité de céder à son intimidation et harceler à propos de "la lettre." (Par maintenant, bien sûr, il est beaucoup, beaucoup plus facile pour les transgenres aux États-Unis pour recevoir les chirurgies horribles qu'ils désirent. le gouvernement peut même couvrir une grande partie de la dépense.)

Walter was furious with Rita because she wouldn’t write a letter saying that he was an appropriate candidate for the “sex change” surgery that he so desperately craved, a complex series of butcheries to make his male genitals resemble an imitation “vagina.” Rita refused to write the letter because it was obvious that Walter was just a tranny autogynephiliac, a transvestite masturbator whose life was obsessively fixated on “transitioning” to being a fake “woman.” Rita had too much integrity to yield to his bullying and badgering about “the letter.” (By now, of course, it’s much, much easier for transgenderists in the USA to receive the horrific surgeries they desire. The government may even cover much of the expense.)

Walter est venu dans le bureau de Rita avec un pistolet plomb. Il a tué Rita avec une extrême violence "sur-kill", 17 balles d'une grande 9 mm pistolet. Puis Walter lui-même tué.

Il a suffi d'une semaine jusqu'à ce que d'autres transsexuelles hommes comme Richard "Riki" Wilchins et "Nancy" Nangeroni se sont précipités à blâmer Rita pour provoquer Walter de la tuer. Comment défie quiconque empêche un fétichiste des hommes fous d'aller sous le couteau! Le nerf de cette salope! Outrageous qu'il ya des règles, des contrôles et de contrepoids, ce genre de chose. Donnez le mâle transsexuelles ce qu'ils veulent, maintenant! Ou subir les conséquences !!!




place pour commentaire
place pour commentaire
commentaire: